Retour à la page d'accueilChat
Bienvenue sur la page d'accueil du forum. Venez toujours sur cette page pour vous connecter (bouton "Identification") ou vous déconnecter (bouton "Déconnexion").
 
Aller à une discussion: Page précédenteSuivant
Aller à (jacta est): Liste des forumsListe des messagesNouveau sujetChercherIdentification
Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 10/02/10 00:35

Les commentaires lus çà et là sur divers sites tintinophiles sont parfois tellement "modérés" qu'ils laissent perplexe; à se demander si certains quidams ne sont payés pour ignorer les aspects déroutants de l'oeuvre ou de l'auteur, pour ne PAS répondre à certaines questions, pour les effacer, ou aller jusqu'à nier l'évidence...
Ici pourraient être rassemblées les découvertes des sapbmnautes qui iraient dans ce sens.
Pour commencer, voici la trouvaille la plus récente:

Mardi 9 février, sur l'un de nos sites préférés -celui qui mène la danse avec un gant de velours- nous avons pu constater la disparition du sujet qui citait -depuis la veille- les travaux de Bernard Spee sur Tintin.
Pour consulter ces recherches, voir [www.onehope.be]

Quelle étrange coïncidence! le 10e et dernier chapitre de cette étude inédite de B.Spee vient de paraître on-line ...aujourd'hui même!
voir [www.onehope.be]

Re: Je me demande si...
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 14/02/10 20:13

Qui a lu le tout récent chapitre 10 de B.Spee, intitulé "Hergé, un as du cryptage"?

Cette étude mérite d'être lue pour son centrage 'onomastique', basé sur les étranges noms propres choisis par Hergé.
A signaler l'étrange mise au jour, dans le "Crabe aux Pinces d'or", de trois "Georges" -littéraires- qui seraient enfouis respectivement dans les "Faux-monnayeurs" d'A.Gide ('cinq fausses pièces de vingt francs'), dans "Bel-Ami" de Maupassant ('je bel ami là', sic!) ainsi que dans la chanson de la "Dame blanche" (cf tableau p.195 de l'étude de B.Spee).

Par contre restons vigilants lorsque les sciences humaines évoquent une fois de plus un 'décryptage' de Tintin ...sans recourir à la cryptographie, une technique qui repose sur deux grands principes de base:
- SUBSTITUTION de lettres ou de choses sans modification de leur ordre chronologique, les 'espaces d'écriture' gardant le même ordre qu'avant substitution: "Une place [non modifiée] pour chaque chose".
- TRANSPOSITION de choses ou de lettres avec modification de leur ordre chronologique, les 'espaces d'écriture' suivant alors une règle invisible qui les permute, comme si un facteur 'temps' primait sur le facteur 'espace', créant ainsi un certain 'désordre': "Chaque chose à sa place" [les places étant modifiées, mélangées].

En résumé, le supposé 'décryptage' présenté au chapitre 10 relève bien plus des sciences humaines* et des sciences occultes** que d'une quelconque technique cryptographique.
On ne peut que citer Hergé, une fois de plus: "Chez moi, chacun peut trouver ce qu'il veut" ("Entretiens", p.111).

* il faut parfois traduire, mais pourquoi en anglais? Et comme G.R. = Hergé, il faut (parfois seulement) lire en 'verlan'...
** remplacement ou suppression de lettres, jusqu'à que le résultat colle phonétiquement avec le nom suspecté...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17/07/10 02:24 par mik.

Re: Je me demande si...
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 14/02/10 21:27

Je trouve que c'est du Tisseron tout craché... avec de nombreux "tirages par les cheveux" (ah! ses analyses en verlan!)
A l'évidence, l'auteur part de la conclusion et s'efforce de trouver des éléments de démonstration pour l'étayer... ce n'est pas très scientifique comme démarche mais en tout cas séduisant pour l'esprit (ça rappelle également les rapprochements du Dr Portevin).
Au centre de tout cela : l'abus sexuel dont Hergé AURAIT été victime dans sa jeunesse. Mais cela est encore au conditionnel ... je ne suis pas spécialiste en la matière mais est-ce que ça peut avoir une importance capitale dans son oeuvre ? Si oui pourquoi ne pas avoir inventé le capitaine Haddock plus tôt ?
Y a-t-il, en amont, d'autres indices d'abuseur ? (une seule lettre de différence avec amuseur lol)
J'ai bien qques idées sur le sujet mais encore diffuses et j'attends d'en discuter avec des spécialistes pour les étayer et éventuellement pondre un article...

Re: Je me demande si...
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 15/02/10 20:42

Entièrement d'accord avec tes premières lignes, jmb.

"(..) pourquoi ne pas avoir inventé le capitaine Haddock plus tôt ?"

Le fait que Haddock arrive tardivement ("Crabe", etc), qu'il ne soit pas nommé d'emblée et qu'il soit le seul héros a avoir un 'passé' important (sa pauvre mère, et surtout son ancêtre François de Hadoque) suggère qu'il reflète peut-être le facteur "temps"...

Sans parler de sa longue liste d'insultes (plutôt imagées), et du répertoire de toutes les 'choses' (alcool, tabac) qu'il absorbe au fil du temps, souvent associés à un certain 'désordre'...
Facteur temps, retard, décalage temporel, mélange, désordre, voilà qui pourrait peut-être refléter une technique d'écriture par TRANSPOSITION (cf post du 14.02.10)...



Modifié 2 fois. Dernière modification le 17/07/10 03:24 par mik.

Re: Je me demande si...
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 16/02/10 23:17

jmb: "J'ai bien qques idées sur le sujet mais encore diffuses et j'attends d'en discuter avec des spécialistes pour les étayer et éventuellement pondre un article..."

Peut-être pourrais-tu partager ici tes quelques idées?
Au fait, à quel genre de spécialistes fais-tu allusion?

Re: Je me demande si...
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 17/02/10 16:53

No comment pour l'instant... mon idée est trop ténue !... moi aussi j'aime laisser planer le mystère :)

Re: Je me demande si...
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 18/02/10 18:58

jmb: "J'ai bien quelques idées sur le sujet mais encore diffuses et j'attends d'en discuter avec des spécialistes pour les étayer et éventuellement pondre un article... (...) No comment pour l'instant."

Quels spécialistes? ceux parfois évoqués dans 'Tintin en questions inédites' ?
ou alors les étranges obscurantistes qui ne peuvent admettre l'évidence, dans certains forums spécialisés ?

Un exemple d'évidence?
'Les images de couverture des trois premiers albums de Tintin montrent successivement:
une église orthodoxe (Soviets), une girafe + un Noir (Congo), puis des Indiens (Amérique).
Ces dessins rappellent le travail effectué par le reporter dans les seules scènes où il est précisément muni d'un appareil de prises de vue (annonce des Soviets, safari au Congo, réserve indienne de Redskin City en Amérique).

Réponse d'un modérateur-'spécialiste':
'NON, pas pour moi' (!).

Conclusion:
Tintin doit vraiment être spécial, pour qu'un 'spécialiste' perde ainsi la raison...
Ou la lecture d'images serait-elle à ce point inadmissible?

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 02/03/10 21:01

Un autre exemple de 'décryptage' (2e paragraphe) sans cryptanalyse?

voir [www.dailymotion.com]

Un brillant orateur, certes, mais restons quand même vigilants...

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 03/03/10 11:42

Tu connais le nom de ce conférencier ?

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: lama (Adresse IP journalisée)
Date: 03/03/10 17:04

Salut jm. Ce conférencier s'appelle Jacques Fontaine. On peut voir l'intégralité de son intervention sur le site mentionné.

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 03/03/10 17:24

Egalement auteur d'un bouquin assez ...occulte paru en 2001,
voir [www.renneslechateau.com]

Re: Je me demande si...
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 17/07/10 02:17

En googlant sur "lecture d'images", on découvre un petit texte sans doute particulièrement digne d'intérêt avec son point 3, qui associe texte et image à ordre et désordre, respectivement:

SIGNE ICONIQUE ET SIGNE LINGUISTIQUE
1. La plupart des images considérées dans leur allure générale ressemblent à ce qu'elles représentent.
2. Le signe iconique et le signe linguistique présentent des caractéristiques différentes.
3. Dans le discours linguistique tous les énoncés se suivent un à un dans le temps, un seul message étant possible à la fois, tandis que l'image apparaît comme un discours dont tous les messages possibles sont co-présents dans la page.
4. Une image provoque le commentaire qui permet de comprendre cette image. C'est la fonction d'ancrage.
Source: [api.infini.fr], diapo N°20.

Une telle séparation du texte et de l'image pourrait bien refléter les deux grands principes cryptographiques évoqués ci-dessus le 14 février, qui relèvent eux aussi respectivement de l'ordre ou du désordre, à savoir:

a. de simples SUBSTITUTIONS, qui respectent l'ordre chronologique original des lettres d'un message: prévalence de l'ESPACE d'écriture, qui est conservé.

b. de complexes TRANSPOSITIONS -ou permutations- à l'origine de discours intriqués, dans le cas présent explicitement liés à l'image: prévalence du TEMPS dans le désordre 'chronologique' du dessin, lors de sa réalisation et de sa lecture.

A la fois simple et compliqué ? Tiens, ça me rappelle quelque chose...



Modifié 8 fois. Dernière modification le 17/07/10 10:25 par mik.

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 01/08/10 08:49

Des idées intéressantes somme toute... je vais m'en servir si je redonne une conférence sur le temps! Si je comprends bien l'écriture consiste en des signes abstraits qui ont besoin d'un ordre précis (donc d'un déroulement temporel) pour être intelligibles alors que le dessin consiste en des éléments figuratifs qui peuvent "bousculer" l'ordre "naturel". C'est sans doute ça la spécificité (et la fascination) de la BD : ce temps "élastique" et subjectif créé par le lecteur alors que les autres arts, en général, nous imposent leur temps. Dans ma conclusion de ma conf de Senlis j'avais d'ailleurs dit "[...] on pourrait classer les arts en 2 catégories : ceux pour qui le temps n'a pas de prise, les arts "intemporels" : peinture, sculpture, littérature...(La Joconde n'a pas pris une ride depuis 5 siècles). Et puis les arts qui ont besoin du temps pour se déployer avec en premier lieu la musique (qui a le redoutable privilège d'être immatérielle dans sa manifestation) et aussi la danse, le théâtre, le cinéma... Et la bande dessinée dans tout ça ? Coincée entre les deux, elle emprunte aux uns et aux autres et il faut peut-être y voir là son statut un peu à part, quelque fois dénigré [...]"

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 06/08/10 23:11

jmb: "Des idées intéressantes somme toute... je vais m'en servir si je redonne une conférence sur le temps!"
RE: je me réjouis d'en voir le résultat !

Voici quelques petites précisions, mises entre crochets, sur ce sujet assez aride à première vue:

jmb: "Si je comprends bien l'écriture consiste en des signes abstraits
[ou linguistiques, càd écrits en lettres ou "caractères"]
qui ont besoin d'un ordre précis pour être intelligibles
[qui ont besoin de conserver d'une manière ou d'une autre leur ordre originel, lors d'une substitution à visée cryptographique]

alors que le dessin consiste en des éléments figuratifs
[ou iconiques, "écrits" en images]
qui peuvent "bousculer" l'ordre "naturel".
[qui non seulement peuvent mais doivent -par définition- bousculer l'ordre originel, lors d'une transposition à visée cryptographique].

L'Evangile à la rescousse
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 11/01/11 20:21

Voici déjà 10% d'une "Petite Etude Hergéenne n°9", qui à n'en pas douter serait immédiatement mise à l'index (hé hé), si elle venait, comme la précédente, à être malencontreusement postée sur le site que vous savez, celui qui s'essouffle à évoquer par tous les moyens l'importance de la vitesse (espace/temps) dans Tintin.

Rien de cryptographique là-dedans non plus, mais ce n'est pas sans intérêt:

[www.onehope.be]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 11/01/11 20:23 par mik.

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 15/02/11 00:20

La "Petite Etude Hergéenne n°9" est parue dans sa totalité, depuis quelques jours.
voir [www.onehope.be]

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 25/02/11 23:09

Concernant l'étude de B.Spee voir [www.onehope.be] , basée notamment sur la phonétique du mot 'bourgeois' (p.2 et note 3), il s'avère que ce mot ne se prononce pas "bourjoui" en russe, mais est proche de sa prononciation française originale (voir et écouter [translate.google.com]|ru|bourgeois%0A ).

Il s'avère aussi que "bourjoui", implicitement prononcé par un Russe dans Tintin chez les Soviets, à la p.71 de Tout Tintin, signifie "bourgeois" ...mais en serbo-croate. Peut-être ce trucage permettra-t-il d'aller 'plus loin'?

Dommage que le site n'admette pas la casse cyrillique... ;-)



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/02/11 23:12 par mik.

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 14/07/13 22:01

Le site de diapos traitant du 'signe iconique et linguistique', dont le 'nec plus ultra' avait été intégralement cité dans ce post en 2011, n'est plus... RIP
Pas plus que n'est accessible cet ex-site api.infini.fr via les archives internet... Amen

Ce site avait l'avantage de ne pas trop se prendre au sérieux, comme c'est hélas le cas avec la plupart des autres -toujours accessibles- qui abordent ce sujet - à la fois très simple et très compliqué.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 14/07/13 23:39 par mik.

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 14/07/13 23:30

Pour en revenir à l'obscurantisme, voici une étude ésotérico-starienne qui démasque 'l'Etoile mystérieuse' en nous la nappant d'une sauce parano-politico-religieuse pas trop digeste, sinon délirante: une recette que les tintinologophiles ont sans doute déjà dû déguster, servie par des auteurs moins récents...
Mais toute occasion de réexaminer en détail le Tintin d'Hergé est bonne à prendre!

voir [www.pluie-sur-la-lune.com]
cliquer sous 'Fin des temps'
cliquer sous 'Apocalypse, les autres articles' (= 5e ligne)
enfin cliquer sous 'Tintin et l'étoile mystérieuse' (= avant-dernière ligne sous 'l'Apocalypse enfin').

Bref, voir [www.pluie-sur-la-lune.com]

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 30/01/14 13:07

Voici deux liens utiles, en rapport avec le sujet:

[fr.wikipedia.org], sur l'obscurantisme
[fr.wikipedia.org], sur l'obfuscation

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: Torticolli (Adresse IP journalisée)
Date: 30/01/14 17:37

Obfuscation, assombrissement, obscurcissement, masquage, opacification.

J'aime beaucoup ces termes, au moment où je rédige des questions sur l'univers de Tintin.

Avec Google ou MAJ BD Générique, pas trop difficile de savoir qui habite Villa Gai-Soleil.

Comment, dès lors, crypter les questions jusqu'à les rendre opaques, non-élémentaires mon cher Watson ?

Plonger dans l'obscurantisme, avec Tintin et/ou Hergé, en découragerait plus d'un. Comme le disait le Maître (et d'autres avant lui), chacun trouve dans son œuvre ce qu'il veut. Le danger, dès lors, est de voir soi ce que personne d'autre ne verrait : Odile, la petite servante dont Hergé était tombé secrètement amoureux et qu'on devine dans le décor qu'il réalisa pour le premier local des scouts de l'Institut Saint-Boniface à Ixelles.

Comme Haddock, je préfère rester sur "notre bonne vieille Terre" [On a marché 62d3] ... ;-)

= = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = =
C'est à la fois très simple ... et très compliqué !

Re: Je me demande si... l'obscurantisme n'est pas de retour?
Envoyé par: mik (Adresse IP journalisée)
Date: 03/02/14 14:21

Il ne s'agit pas tant de "Plonger dans l'obscurantisme, avec Tintin et/ou Hergé", mais bien plutôt d'en sortir...

Comme Haddock, je préfère moi aussi rester sur "notre bonne vieille Terre", mais de préférence avec un bon GPS (voir le post sur le livre HERGPS)...

Et quid de "l'autre moyen", à l'opposé des sciences humaines, dont a parlé Hergé à propos de l'étude de Tintin?



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/08/18 19:56 par webmaster.



Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster dans ce forum.

Accueil    Aller sur le chat SAPBM