Retour à la page d'accueilChat
Bienvenue sur la page d'accueil du forum. Venez toujours sur cette page pour vous connecter (bouton "Identification") ou vous déconnecter (bouton "Déconnexion").
 
Aller à une discussion: Page précédenteSuivant
Aller à (jacta est): Liste des forumsListe des messagesNouveau sujetChercherIdentification
Aller à la Page: Page précédente123456Suivant
Page courante: 5 parmi 6
Re: L'actualité des médias
Envoyé par: lama (Adresse IP journalisée)
Date: 18/03/10 13:56

Merci maîtreweb de ce renseignement : la réponse à la question 2 figure dans l'intégrale de Chopin de dofero. Je file à la FNAC l'acheter !
Pourtant je devrais être avantagé car j'ai habité 6 ans à 2 km de la maison de George Sand à Nohant et j'ai fait le pélerinage à Valldemossa !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: jazzy (Adresse IP journalisée)
Date: 21/03/10 12:16

En ce qui concerne la question "Chopin" je suis un peu avantagée, car c'est un compositeur que j'adore ( sa musique me bouleverse à tous les coups...)!

Et j'ai découvert une très belle interprétation ( par Yundi Li ) de l'oeuvre dont il est question pour le concours mensuel...mais pour moi, rien n'égale le toucher et le jeu incomparable du grand Arthur ( Rubinstein )
Je vous en donnerai les liens ... à la fin du mois ( hihihi)



Modifié 2 fois. Dernière modification le 21/03/10 13:16 par jazzy.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 23/03/10 08:11

Découvrir un opéra
Une présentation à la fois didactique et ludique d'une oeuvre de jeunesse de Mendelssohn.


Felix Mendelssohn Bartholdy a composé Soldatenliebschaft alors qu'il n'avait que 12 ans. Il s'agit donc d'une oeuvre de jeunesse, très largement inspirée des opéras de Mozart. Ce documentaire présente des extraits de Soldatenliebschaft dans la version qu'en a récemment donné le Theater & Philharmonie Thüringen. Il propose également les éclairages de la musicologue Salome Reiser et de Larry Todd, spécialiste de Mendelssohn.


[plus7.arte.tv]

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 06/04/10 16:06

Cher Webmaster,
Tu me proposais Liszt pour un futur programme "choral". Mais il y a mieux pour mes oreilles :
j'irai écouter deux concertos (ti) salle Pleyel le Ier mars 2011 par... devine qui...? en plus (pour moi) il y a un bonus.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 06/04/10 17:35

Ah oui j'ai vu ça dans le programme de l'orchestre de Paris !
Avec une magnifique faute d'orthographe en plus : Baremboim au lieu de Barenboim lol...
[www.orchestredeparis.com]

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 11/05/10 17:54

EH.. les fans de Chopin
A la "réécoute" sur France Musique vous pouvez écouter les deux rediffusions
des concerts donnés à Berlin en octobre avec les concertos 1 et 2... par... Barenboïm bien sûr.

Depuis peu je découvre le site MEDICI.TV quel bonheur...

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 12/05/10 11:26

Moi qui suit un fan de Barenboim, je l'ai trouvé un peu fade dans le 1er concerto... aïe ! je vais me faire fustiger par Cantatille !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 12/05/10 15:08

mais non.... je crois que Chopin est l'un des musiciens les plus difficiles à appréhender (pour moi en tout cas) et si j'étais pianiste je serai bien embêtée...
seules m'énervent les pièces courtes, valses par exemple, quand elles sont jouées comme des boîtes à musique
Heureusement J.M. ce n'est pas ton cas et tu vas nous préparer de beaux moments musicaux..
.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 12/05/10 18:46

J'en reviens (encore ^^^) à l'intégrale Ohlsonn...

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 14/05/10 11:08

Puisque ce matin j'ai un peu plus de temps, je reviens donc sur ce sujet un peu « épineux » qu'est l'appréhension que chacun a de l'oeuvre de Chopin.
Tout d'abord, en ce qui me concerne, la longueur des pièces ne m'influence pas. Naturellement, je n'ai pas fait de statistiques poussées, mais d'après ce que j'ai pu voir de l'intégrale que j'ai achetée, ainsi que tous les articles paraissant sur Chopin, et ils sont nombreux en cette année du bicentenaire, sur les 200 et quelques pièces pour piano solo, disons qu'une grosse vingtaine dépassent les 10 minutes. Tout est relatif, naturellement, mais je dirais que toutes restent relativement courtes. La forme de la pièce n'influe d'ailleurs en aucune manière sur sa longueur. Ainsi la valse 2 en la mineur de l'opus 34, dure à peu près 7 minutes, alors que la célébrissime étude 12 de l'opus 10, fait moins de 2 minutes 40.

Ainsi que je l'ai dit dans les contributions plus haut, cette année de commémoration a été pour moi l'occasion de « faire le point » avec ce grand compositeur. Le week-end dernier j'ai achevé l'écoute des pièces pour piano solo. Et quand je dis écoute, cela veut dire : casque sur les oreilles, yeux fermés, et concentré (^^).
Première constatation : malgré tout le génie de ce compositeur, et ceci est inéluctable, toutes les compositions ne sont pas égales. Désolé si je fais un peu iconoclaste, mais certaines d'entre elles me paraissent quelque peu « ennuyeuses », et ce indépendamment de la forme et de la longueur...
Deuxième conclusion : ainsi que je l'avais subodoré lors de ma première contribution, je me rends compte aujourd'hui que j'ai été « écarté de la substantifique moëlle » par, effectivement, une interprétation qui ne me convenait pas. Les enregistrements que j'ai pu écouter de l'oeuvre de Chopin dataient des années 60 et 70, et loin de moi l'idée de critiquer la virtuosité des musiciens (ce que, en tant que béotien pur de la technique, je ne me permettrai pas de faire !), mais je pense que j'ai été un tantinet déconcerté par une exacerbation du caractère romantique de l'oeuvre de Chopin. Ainsi que je l'avais évoqué, j'ai toujours eu une appréhension à l'écoute de la non moins fameuse « marche funèbre » de la sonate n° 2, dans les interprétatons que j'ai pu entendre, certains en faisaient « des tonnes »... J'avais l'impression que le clavier luisait à cause des larmes du pianiste...

Dernière chose, et qui vaut pour toutes les autres oeuvres de tous les autres compositeurs, ne nous arrêtons pas au caractère a priori « galvaudé » des compositions. Combien de fois ai-je entendu : « Pfffuit, encore le ou la X. de Y.... J'en ai assez... ». Si une composition a du succès, elle le doit souvent à son caractère exceptionnel. Ceci est d'autant plus vrai, que dans la musique classique, on peut écarter a priori les campagnes de marketing...^^^^^^^^. À qui cela viendrait-il à l'esprit de ne plus écouter les symphonies 3, 5, 6, 8, et 9 de Beethoven sous prétexte qu'elles sont trop connues !... Si la fameuse étude de Chopin dont je faisais mention plus haut, a acquis ses caractères de noblesse, ainsi qu'un surnom, elle le doit tout simplement à son caractère génial. Personnellement, je ne boude pas mon plaisir, et sans pour autant la passer en boucle, il m'arrive de l'écouter souvent pour le plaisir, surtout dans cette interprétation de Garrick Ohlsonn.

Désolé d'avoir été quelque peu « disert » (comme dirait mon ami Achille), mais je tenais à faire partager, au-delà des clichés, mon intérêt pour un compositeur à l'honneur cette année, que j'ai eu beaucoup de plaisir à redécouvrir.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 14/05/10 18:06

On n'est jamais trop disert sur SAPBM, surtout pour des propos intelligents et sensés^^
Chopin victime de sa popularité ? Oui sans doute... comme Beethoven et ses symphonies 3, 5, 6, 7 et 9 (la 8 est pas terrible cher dofero^^)
Pour ma part j'essaierai de l'interpréter sans rubato ostensible, ni mièvrerie ou affectation mais avec la virilité qui sied à cette musique (au diable le "Chopinet" de George Sand !)
Je dis "j'essaierai"... pas sûr de réussir lol...

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 14/05/10 18:53

lol ! Je pense 7 et écris 8 ^^^^^
Parmi mes "veilleries" un vinyle de 1959 (date de pressage; enregistrée le ???)avec la 7 dirigée par Toscanini en personne...

En ce qui concerne Chopin, mes propos n'engagent que moi przysówek !



Modifié 3 fois. Dernière modification le 14/05/10 19:34 par dofero.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 19/05/10 19:19

Je dois être lunatique car Je pense que la "réception" d'une oeuvre dépend beaucoup de l'état d'esprit dans lequel on se trouve pendant une audition . Avec la même concentration, avec le même enregistrement on n'aura pas la même écoute d'un jour à l'autre et ceci me semble encore plus vrai pour Chopin dont les interprètes doivent garder une certaine simplicité dans la virtuosité pour respecter l'esthétique de l'oeuvre sans plus..(enfin c'est ce que je pense en toute modestie n'étant ni pianiste ni musicologue..). mais... bon courage J.M. tu dois faire ça très bien (ne casse pas le piano !)

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 22/05/10 10:53

Comme diraient les Dupondt : c'est mon opinion et je la partage !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 27/05/10 23:29

Sur MEZZO hier soir était retransmis en direct de la SCALA l'Or du Rhin
avec une bien curieuse mise en scène. IL fallait - parait-il - pour la comprendre
avoir (ou lire sans doute dans un programme) les explications du metteur en scène
Les pauvres Dieux étaient "bloqués" sur des chemins balisés.... car la scène était jonchée de "pontons" au milieux desquels se trouvaient des bassins d'eau (peu profonds heureusement pour Mime qui piaffait dedans..) J'ai maintenant une "vraie dent" contre les metteurs en scène : l'imagination de Wagner ne leur suffit plus !
Si vous avez regardez vous avez dû vous amuser lors du salut final où pour reculer en sécurité les interprètes avaient le regard fixé sur le sol pour ne pas tomber
dans les obstacles..ou pire dans l'eau ! et puis ses danses pendant tout l'opéra
Dommage l'ensemble était très beau muscalement. Tu sais pourquoi Jean Marc ??

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 27/05/10 23:50

Oui j'ai vu ça. L'idée de mettre de la danse n'est a priori pas mauvais, dans les périodes de "creux", par exemple entre la scène des filles du Rhin et l'apparition des dieux, mais en mettre tout le temps ça devient lassant. Je suppose que ces danses toutes en "volutes" devaient symboliser le fleuve...
ça ne manque pas de piquant quand on connait l'aversion de Wagner pour le "grand opéra" avec ballets et tutti quanti...

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 31/05/10 19:06

Bien que n'ayant jamais réussi à aller jusqu'au bout d'un opéra de Wagner, je me permets d'intervenir.

Il est certain que certaines mises en scène relèvent plus souvent du snobisme, voire de la masturbation intellectuelle que de véritables événements artistiques. Ici même, au mois de septembre, j'ai évoqué une version des quatre saisons de Vivaldi jouée par des artistes allongés par terre et faisant une rotation à 360° tout en mâchouillant des feuilles. Il y a quelques mois j'avais assisté à un reportage sur la présentation de la Walkyrie à l'Opéra-Bastille. Cela se passait sur un grand escalier blanc et les chanteurs étaient habillés en treillis militaire... La fameuse chevauchée faisait alors penser inévitablement au film d'Eisenstein « le cuirassé Potemkine », avec la scène culte de l'escalier d'Odessa
Bref, dans la mise en scène, sous le prétexte de dépoussiérer on fait quelquefois n'importe quoi.
À l'opposé il y a quatre ou cinq ans, à Bastille justement, j'avais assisté à une représentation du Barbier de Séville mis en scène par Coline Serreau qui avait transposé l'opéra dans un pays du Moyen-Orient au XIXe siècle, avec cependant plein de références anachroniques au XXIe siècle. C'était ma foi fort réussi. D'ailleurs, ma fille qui était à deux doigts de porter plainte parce que je l'avais « traînée de force » à l'opéra, à tout compte fait particulièrement apprécié sa soirée... Je me souviens particulièrement du solo de la servante Berta, « Il vecchiotto cerca moglie » coiffée d'une casquette de rappeur tout en esquissant quelques pas de hip-hop. Le gag n'ayant pas été forcé, cela était très amusant.

En ce qui concerne les ballets dans les opéras, peut-être le metteur en scène a-t-il voulu renouer avec une tradition qui remonte au début de l'opéra. À noter que le grand compositeur d'opéra qu'était Rossini a fait de même en incluant plus d'1 h 30 de ballet dans Guillaume Tell. Sont restés d'ailleurs les fameux pas de deux et pas de six.

En parlant de Wagner et de Rossini, je ne résiste pas à la tentation de vous livrer cette anecdote rapportée par Frédéric Vitoux dans sa bio de Rossini, et que je ne désespère pas un jour de mentionner dans une nouvelle page de mon site consacrée à ce compositeur.
« Un jour un ami de Rossini arrive chez lui alors qu'il était en train de jouer une véritable cacophonie sur son piano. Cet ami s'en inquiète, il s'approche, et se rend compte que Rossini était en train de déchiffrer une partition de Wagner.
- Mais, cher maître, vous avez posé votre partition à l'envers...
- je sais cher ami, mais à l'endroit c'est encore pire... »

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 02/06/10 23:27

J'avais vu aussi le Barbier de Séville avec la mise en scène de Coline Serreau
et j'ai beaucoup apprécié les portraits de Beaumarchais et Rossini descendant des scintres au moment du salut final.
Pour revenir à Wagner, je n'appréciais guère jusqu'au jour où j'ai vu les retransmissions de Bayreuth (Boulez-Chéreau) avec... enfin.. un sous-titrage et là c'était le "déclic"
car suivre en allemand était mission impossible et chez Wagner le texte est indispensable. (j'avoue que je trouve Richard un peu bavard !) C'est ce qui me fait aussi dire que des ballets présents pendant toute la durée d'un de ses opéras est une "surcharge". Mais surtout je plains les chanteurs qui sont parfois amenés à faire quelques acrobaties !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 03/06/10 19:33

Pour ceux qui en auraient la possibilité:

[www.festival-classique-ramatuelle.com]

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: speedyjp (Adresse IP journalisée)
Date: 05/06/10 08:31

@ JMB :

Ci-joint le lien concernant tout le Concours Reine Elisabeth 2010, pour les pianistes, qui c'est déroulé récemment à Bruxelles :

[http://video.cmireb.be/vod] Fait un copier /coller , puis ouvre la page sur Google, aprés ouverture du sîte, tu peux choisir les candidats, les dates et assister aux concours.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 05/06/10 08:41 par speedyjp.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 05/06/10 09:33

Merci speedy
Ci-joint un dessin de circonstance envoyé par l'amie Cantatille !
(dmg je ne suis pas très ressemblant lol)

Pièces jointes: dresseur de piano.jpg (27.5KB)  
Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 04/10/10 09:33

Hier soir, sur Arte, en fin d'après-midi l'émission musicale hebdomadaire « Musica », était consacrée à un genre qui me met quasiment « en état d'apesanteur ». En effet, était diffusée la retransmission de la première partie d'un spectacle consacré aux chansons de variétés allemandes et internationales des années 1920 et 1930, interprétées par le célèbre crooner allemand Max Raabe et l'orchestre de jazz « Palast Orchester » de Berlin. Au programme : plusieurs standards de ces années-là, y compris des chansons écrites par Berthold Brecht et composées par Kurt Weill. Retour en arrière de 80 ans garanti. C'est tout juste si l'on n'a pas vu Adolf débarquer avec ses sbires pour interdire cette musique « dégénérée ». Donc, nostalgie et surtout beaucoup d'humour assurés...

À voir et à écouter ABSOLUMENT !... Vivement la seconde partie !

[videos.arte.tv]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/10/10 09:42 par dofero.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: Cantatille (Adresse IP journalisée)
Date: 08/12/10 20:08

Hier était retransmis depuis la SCALA à la fois sur France Musique et sur Mezzo
la WALKYRIE. Personnellement je regardais MEZZO : Quelle soirée : s'il n'y avait pas eu les entractes j'en aurais perdu le boire et le manger tellement cette vision de cet opéra m'a semblé évidente. Décor sombre malgré les couleurs en arrière plan donnant toute sa force au jeu dramatique des chanteurs (extraordinaires !), mise en scène respectueuse du chant et du texte, un orchestre de la Scala
étonnant de couleur et un chef des plus inspiré (j'en suis toujours fan)
Prochaine diffusion(hélas sur Mezzo) le 28.12 à 20 h 30 - le 31.12 à 11 h 45.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 18/01/11 09:01

Je crois l'avoir déjà dit ici même, je ne suis pas trop pour les « compilations » en musique classique, qui souvent ne reprennent que les « standards » d'un compositeur en occultant les autres oeuvres parfois plus intéressantes.
De même, je ne suis pas certain que de la musique numérisée en MP3 ait toute la qualité nécessaire pour l'apprécier à fond.
Cependant, cela peut être une excellente approche pour les personnes souhaitant s'initier à ce genre de musique.
Du coup, je signale une offre promotionnelle extrêmement intéressante du site Amazon, qui propose en téléchargement une collection qui permet de s'offrir près de 15 heures de musique pour... 2,99 € !
Au catalogue, Bach, Haendel, Schubert, Dvorak, la musique baroque, romantique, etc.
au hasard : [www.amazon.fr]
lol !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 29/01/11 09:25

Effectivement 2,99 euros pour 99 morceaux c'est donné même si Stravinsky - le vilain - a dit qu'il avait composé 100 fois le même concerto ! (même si c'est vrai ça reste une affaire lol)
Au fait Dominique tu as reçu le "lot de consolation" ?

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 30/01/11 11:45

Tout compte fait, j'ai fini par « craquer » pour les 99 morceaux de Dvorak. Au fond, pas de regrets, car j'ai découvert certaines de ses compositions qui valent tout autant que la fameuse « symphonie du Nouveau Monde ».

En ce qui concerne mon lot, j'allais de toute façon communiquer à ce sujet.
Un grand merci. Décidément, nous devons être reliés par des « ondes mystérieuses », car je ne connaissais pas du tout ces concerti de Manchester de "Tonio"... Donc, une nouveauté pour moi à tous les niveaux...
Je me suis interrogé tout de suite sur l'origine de ce « Manchester ». Contrairement à Paris et Amsterdam, qui ont donné ce nom, non pas à cause du lieu d'exécution initial de ces concerts, mais à celui du lieu d'édition, le nom de « Manchester » a été donné en référence au lieu où on a retrouvé les manuscrits.
Je ne les ai pas encore « savourés », mais cela sera fait avec grand plaisir cet après-midi.
Encore merci !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 30/01/11 19:49

Excellent choix Dvorak ! C'est d'ailleurs un de mes compositeurs de prédilection. J'ai un faible pour les symphonies 7 et 8 (dans l'ombre de la Nouveau Monde et c'est dommage) ainsi que sa musique de chambre pour cordes (quatuors, quintettes et un remarquable trio pour 2 violons et alto (!)). Et n'oublions pas le nec plus ultra : son concerto pour violoncelle...

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 21/02/11 17:53

Aaaaaaah ! Il aura fallu attendre cinq mois, mais hier soir Arte a enfin diffusé la seconde partie de Max Raabe et le Palast Orchester !
[videos.arte.tv]
Illustration supplémentaire d’une de mes questions du mois dernier…..
En plus après il y avait Karambolage et en soirée le film de Bob Fosse « Cabaret »…
Quelle belle fin de dimanche !

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: dofero (Adresse IP journalisée)
Date: 14/03/11 15:44

Bien évidemment j'étais devant mon « grand petit » écran ce dimanche soir sur Arte pour l'émission consacrée à Cecilia Bartoli et « L'Art des castrats ».
Musicalement, rien de bien nouveau pour moi puisque les morceaux proposés étaient tirés de l'album « Sacrificium » paru en 2009. Cependant, les mises en scène des extraits choisis dans le Château Royal de Caserta en Italie, les reconstitutions des costumes typiques dont étaient « affublés » ces castrats valaient le coup. En particulier le dernier morceau le célébrissime « Ombra mai fu » tiré du Xerxès de Händel dont se dégageait une certaine poésie onirique...
À revoir sur : [videos.arte.tv]

Un seul petit regret, celui de l'orchestre (Il Giardino Armonico) soit trop resté dans l'ombre, ne permettant pas toujours de découvrir des instruments baroques typiques, tels que la contre basse de gambe ou le luth.

Re: L'actualité des médias
Envoyé par: webmaster (Adresse IP journalisée)
Date: 16/03/11 08:19

En effet j'ai pensé à toi en regardant cette émission ! Personnellement, je goûte assez peu les clips "classiques", préférant la fièvre du concert (si possible en direct).
Ce soir je penserai à Speedy sur Arte : émission sur les 24h du Mans 1955 !

Aller à la Page: Page précédente123456Suivant
Page courante: 5 parmi 6


Désolé, seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster dans ce forum.

Accueil    Aller sur le chat SAPBM