Retour ŗ la page d'accueil Retour ŗ la page Divers

L'album de la Comtesse

La contrepètrie est un art. Elle constitue l'un des fleurons de notre belle langue française qui, parait-il, est particulièrement propice à ce genre d'exercice.
L'une des règles d'or est bien entendu de ne jamais donner la solution en clair et mon poil se hérisse chaque fois que je vois un ouvrage dans le commerce qui donne les solutions, fussent-elles en fin de volume. Boycottez illico ce genre de livre !
Avec mon fr√®re, qui a un esprit fort d√©li√© en la mati√®re, je collationne depuis des ann√©es des phrases p√™ch√©es ici ou l√† (souvent dans le "Canard" mais aussi dans les ouvrages sp√©cialis√©s comme celui de notre ma√ģtre √† tous Luc Etienne) et je vais tenter, petit √† petit, de les rentrer dans ma base de donn√©es.
Pour l'instant il n'y en a pas beaucoup, mais rassurez-vous : leur nombre ne fera que cro√ģtre et embellir. Cette premi√®re fourn√©e est issue du mythique ouvrage de Luc Etienne intitul√© sobrement "L'art du contrepet" ainsi que du l√©gendaire Louis Perceau et sa "Redoute des contrep√®tries"... qui font parfois doublon lorsque le premier cite le second.
Vous pouvez les filtrer en tapant un ou plusieurs mots-clés. Si vous ne tapez rien, vous les aurez toutes !
Bon amusement.

Mot-clé censuré : Mot dans la phrase : Thème : Source :


Accueil    Connexion / D√©connexion